janvier 29, 2023
zone inondable

Comment savoir si ma maison est en zone inondable ?

Parce que vivre dans une zone inondable peut présenter des risques sérieux pour vous et votre famille, il est important de savoir préalablement l’endroit où implanter votre maison. Il existe plusieurs façons de savoir si elle se trouve dans une zone inondable. Prendre les mesures nécessaires pour protéger des risques d’invasion d’eau s’avère donc important.

Il est alors temps de voir dans cet article, comment déterminer si votre maison se trouve au mauvais endroit, dans une zone inondable. Et si c’est vraiment le cas, comment faire pour protéger votre habitation d’une éventuelle inondation ?

Les documents prouvant qu’une maison est en zone inondable

Si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez savoir si votre propriété est située dans une zone inondable, il est possible de consulter les documents reçus lors de l’achat de sa propriété. Le certificat de localisation devrait faire partie de ces documents.

Il permettra aux propriétaires actuels de vérifier si leur propriété était identifiée dans une zone à risque à la date de préparation du certificat de localisation et, le cas échéant, de prendre des mesures préventives face à d’éventuels sinistres.

Attention, il est important toutefois de noter que le certificat représente l’état des lieux à la date de sa préparation. Il est possible que la cartographie des zones à risque, le zonage, les lois ou la réglementation municipale aient changé depuis longtemps, d’où l’importance d’avoir un certificat récent.

Il vous est également possible de faire appel à un arpenteur-géomètre pour savoir si votre propriété est située en zone inondable sans nécessairement faire produire un certificat de localisation.

maisons dans une zone inondable

A lire aussi : comment utiliser l’eau d’un puits pour sa maison ?

Quelles sont les caractéristiques des zones inondables ?

Il existe trois types de zones inondables : les zones à haut risque, les zones à risque modéré et les zones à faible risque.

  • Les zones à risque élevé sont les zones qui présentent le plus grand risque d’inondation. Si votre maison se trouve dans une zone à risque élevé, il est important de prendre dans le plus bref délai, des mesures pour la protéger des inondations.

Cela peut inclure la souscription d’une assurance contre les inondations et l’installation d’un système d’atténuation des inondations.

  • Les zones à risque modéré sont des zones qui sont exposées à des risques d’inondation, mais pas autant que les zones à risque élevé. Si votre maison se trouve dans une zone à risque modéré, vous n’aurez peut-être pas besoin de prendre autant de précautions que dans une zone à risque élevé.

Cependant, il est toujours important d’avoir une assurance contre les inondations et de s’assurer que votre maison est correctement protégée contre les inondations.

  • Les zones à faible risque sont des zones qui ne sont pas considérées comme présentant un risque d’inondation.  Toutefois, il est toujours judicieux de souscrire une assurance contre les inondations et de faire en sorte que votre maison soit correctement protégée en cas d’inondation.

On distingue généralement deux principales zones inondables, soit la zone 0-20 ans et la zone 20-100 ans. Si votre propriété se trouve dans une zone d’inondation 0-20 ans, cela signifie que, chaque année, vous avez 5 % de risque qu’elle soit inondée. Dans le cas d’une zone 20-100 ans, cette probabilité est de 1 %.

inondations

Les risques liés à la vie dans une zone inondable

Vivre dans une zone inondable peut présenter des risques sérieux pour votre habitation. Voici quelques-uns des risques liés au fait de vivre dans une zone inondable :

  • Vous êtes en passe de devenir la victime potentielle des inondations. C’est grave dans la mesure où le danger est permanent, surtout en période de crue ou de la montée des eaux. En fait, vous ne pouvez pas anticiper l’ampleur des dégâts le jour où le danger survient. Autant en profiter pour changer de site d’habitation.
  • Les risques de blessure ou de décès sont également élevés si vous habitez dans une zone inondable.
  • On parle souvent des dommages aux biens. Naturellement, quand un danger survient, votre instinct de survie vous guide à sauver d’abord votre peau au détriment de vos biens.
  • La perte de revenus en cas de dégâts causés par les eaux. Bien sûr, que vous le vouliez ou non, une perte est toujours évidente.

Cela peut inclure l’achat d’une assurance contre les inondations et l’installation d’un système d’atténuation des inondations.