septembre 24, 2021
radiateur à inertie

Quel radiateur à inertie choisir ?

Comme la saison froide n’est jamais bien loin, s’apprêter pour accueillir l’hiver est un must. Revoir son installation thermique implique parfois le remplacement de certains éléments. Et si c’était pour des radiateurs à inertie que vous craqueriez cette année ?

Avantages principaux du radiateur à inertie

S’il est si populaire en ce moment, c’est que le radiateur à inertie mérite bien son titre. C’est le moyen de chauffage le plus efficient du moment, avec à son avantage plusieurs points positifs. On peut tout d’abord citer l’aspect sécuritaire du dispositif, qui ne va pas s’échauffer (au toucher) au-delà de 50° C. Idéal donc pour une chambre d’enfants en bas âge, mais aussi pour les pièces de vie communes où des animaux de compagnie circulent. Le radiateur à inertie possède également la caractéristique d’offrir un mode de chaleur dite « douce ». Pour expliquer ce phénomène de façon concise ; sachez qu’il existe un différentiel entre la température de l’environnement et celle des murs et parois.

Ce différentiel représente la température ressentie et contrôle le confort de chauffage des utilisateurs. Pour le cas du radiateur à inertie, la température ressentie est un peu plus basse que celle projetée vers le milieu, pour la simple et bonne raison que les parois restent froides (relativement). Le radiateur à inertie vous permettra également de réaliser des économies quant à votre facture d’électricité, car il consomme peu. Non pas que les anciens modèles soient particulièrement bruyants, mais le radiateur à inertie vous offrira un silence quasi-total. Voici quelques autres avantages du radiateur à inertie :

  • Pas ou très peu d’entretien à prévoir ;
  • Économies énergétiques ;
  • Température ressentie homogène.

À lire aussi : Tout savoir sur les panneaux rayonnants : avantages et inconvénients

Pour quel modèle de radiateur à inertie opter ?

Pour savoir quel modèle choisir, il convient tout d’abord de se renseigner sur les types de radiateurs à inertie disponibles aujourd’hui. Sachez qu’il existe deux catégories de radiateurs à inertie en vente en ce moment :

  • Le radiateur à inertie sèche ;
  • Le radiateur à inertie fluide.

La principale différence entre les deux réside dans le corps de chauffe : il est solide sur le modèle « sèche » et liquide (huile, fluide caloporteur…) sur le modèle fluide.